Si le thé nous emmène d’habitude du côté de l’Asie, nous avons aussi une attention particulière pour les beaux produits d’autres continents !

Comment, quand on aime le chocolat, ne pas se tourner vers l’Amérique du Sud où poussent des cacaoyers ? Envolons-nous pour le Pérou… Si la déforestation au profit de la culture a beaucoup été décriée, il ne faut pas oublier qu’elle peut être menée de manière éthique et responsable par de petits producteurs. Cela leur permet de reconvertir la culture de coca et d’assurer leur développement à travers des relations directes avec les marchés européens, sans passer par des grossistes.

Group photo Kuyay

C’est le travail de Gisele, fille d’une famille d’agriculteurs péruviens, producteurs de cacao et de myrtilles : elle assure la promotion des chocolats et des autres produits naturels qu’elle connaît par coeur auprès des professionnels français. Nous avons eu la chance de la rencontrer au Salon du Chocolat : ce fut une superbe rencontre à la fois humaine et gustative ! Au-delà des saveurs particulières de certains terroirs de cacao et d’ingrédients locaux, ses tablettes nous racontent l’histoire de ces familles qui se battent pour préserver le patrimoine botanique dont ils ont hérité.

Kuyay récolte

Contre les difficultés climatiques et économiques, les habitudes socio-culturelles anciennes, Gisele et son réseau de coopératives et d’agriculteurs font petit à petit bouger les lignes du cacao péruvien. Ils engagent des ouvriers locaux pendant la période de récolte. Ensemble, ils développent les processus de fermentation et de séchage, dans l’objectif double de produire un cacao d’excellente qualité et de créer de l’emploi. Actuellement, ils cherchent établir des alliances avec d’autres petits producteurs afin d’augmenter la production, de promouvoir la culture du cacao et de contribuer au développement du village.

cocoa bean

La production et la récolte artisanales des chocolats Kuyay se déroulent dans la région de l’Amazone : la finesse du cacao s’associe aux parfums éclatants de la myrtille ou du physalis. En partenariat avec des producteurs d’autres régions, les terroirs du Pérou se découvrent avec les origine Junin ou Amazonas, dont le fruité et la longueur en bouche offrent de de fabuleuses sensations gustatives. Nous avons été spécialement surpris et séduits par la tablette de 90%, très peu amère et d’une grande complexité aromatique !

Découvrez tous nos chocolats du Pérou !

Sed libero Nullam commodo efficitur. Donec commodo libero neque. ut sed venenatis
Share This

Partagez

N'hésitez pas à partager !