Cette belle forêt, c’est la châtaigneraie de Nicolas Roux, fondateur de La Marronnerie.
Foyer réputé de châtaignes, le Gard possède de magnifiques paysages dont la richesse se trouve condensée dans des pots de crème de marrons, de confitures de marrons ou encore de “choco-châtaigne”…

Bogue

C’est à Paris que nous avons rencontré Nicolas et son équipe, à l’occasion des marchés de Noël qui permettent à tant d’artisans de se faire connaître et de pérenniser leur activité.
Tout de suite, le goût nous a frappés : des textures onctueuses et légères, des saveurs gourmandes qui laissent s’exprimer la nature du produit.
Sa démarche d’excellence depuis la récolte jusqu’à la fabrication a achevé de nous convaincre : chaque étape, à la main, nécessite l’attention et l’expérience de toute une équipe.
Ramassage
Après le ramassage, 2 étapes de tri précèdent la transformation : un tri à l’eau (on élimine les châtaignes qui flottent), et un tri visuel (on écarte les châtaignes qui montrent un trou signalant la présence d’un ver). Le dernier tri, après cuisson et décortiquage, permet d’éliminer les dernières châtaignes défectueuses.
TriMise en bocal
Les élues deviendront marrons au naturel, marrons glacés, purée, crème, confiture, bref toutes les variantes possibles de ce cadeau piquant de la nature qu’est la châtaigne !
C’est tout ce travail que nous sommes fiers d’accueillir dans notre boutique à Montmartre ! Nous avons sélectionné :
– la purée de marrons, pour les desserts ou les confections salées ;
– la confitures de marrons allégée (40% de sucre seulement), pour les gourmands consciencieux ;
– la crème de marrons, pour les inconditionnels ;
– la pâte à tartiner choco-châtaigne, qui se mange aussi très bien à la petite cuillère !
Vous ne pouvez pas vous déplacer ? Tout est sur ce site web
Il faut en profiter avant que le réchauffement climatique n’ait raison des châtaigniers cévenols…
amet, libero. Phasellus leo Praesent consectetur commodo vel, felis vulputate, risus. at
Share This

Partagez

N'hésitez pas à partager !